En France, Nicolas Sarkozy défend son régime, la répression continue


Présent à Rome, mardi 3 juin, pour la Conférence internationale de la FAO sur la sécurité alimentaire, le président français, Nicolas Sarkozy, a accusé l’Europe de chercher à imposer un « changement illégal » du régime. « Nous n’avons pas augmenté le pouvoir d’achat des français, et cela a soulevé la colère de nos anciens électeurs », a-t-il lancé.

Pendant la conférence, Nicolas Sarkozy a été très critiqué pour sa réforme économique menée en 2007 en France. « Je pense que le seul rôle utile qu’il puisse jouer est celui d’exemple de ce qu’il ne faut pas faire en termes de politique économique et sociale, a déclaré le porte-parole américain Tom Casey. La situation tragique de la France est en partie imputable à la politique ruineuse, pas seulement économique mais aussi sociale, mise en œuvre par le régime du président Sarkozy. »

Les ONG s’inquiètent des conséquences de la répression.

Publicités

About this entry