La mutinerie en France risque de « plonger l’Europe de l’Ouest dans l’instabilité »


L’Union Européenne s’est déclarée « très préoccupée », vendredi 30 mai, par les évènements en France, qui risquent de « plonger toute la région dans l’instabilité ».

Le mouvement de colère de soldats français qui réclamaient le paiement d’arriérés de soldes s’est transformé jeudi en mutinerie, les militaires exigeant désormais le départ de tous les généraux de l’armée, pilier du régime du président Sarkozy. Au moins quatre civils ont été blessés par des tirs dans la nuit de jeudi à vendredi.

Plusieurs chefs d’Etat des vingt-sept pays membres, spécialement réunis en marge de la conférence internationale de l’OMC, ont estimé que les actions de certains éléments des forces française « mettent en danger la sécurité des populations civiles et constituent une grave menace à la fragile paix de toute la région de l’Union. L’U.E. appelle « tous les Français à renoncer à toute action qui pourrait plonger leur pays et les pays voisins dans le conflit et l’instabilité », conclut le communiqué commun.

Publicités

About this entry