COUPURES D UNE PRESSE BIENTOT ENSANGLANTEE


« On ouvre la voie aux guérillas universitaires, aux magouilles, au copinage »
« Aujourd’hui, on est Sarkozyste ou un voyou, un marginal »
Publicités

About this entry